Pourquoi les Visitandines ?


L’Ordre de la Visitation Sainte Marie est une communauté contemplative fondée en 1610 par S. François de Sales et S. Jeanne-Françoise de Chantal.

François de Sales, évêque de Genève, prêchait la retraite du carême de 1604 à Dijon. Parmi l’assistance se trouvait une jeune veuve de 28 ans, mère de quatre enfants, nommée Jeanne-Françoise Frémyot de Chantal. Ainsi le Seigneur mettait sur sa route l’âme forte et généreuse qui allait servir les desseins de la Providence.

C’est à Annecy, France, le 6 juin 1610, en la fête de la Sainte Trinité que Mère de Chantal et ses deux premières compagnes reçurent des mains de l’évêque de Genève, S. François de Sales, un abrégé des Constitutions de l’Ordre la Visitation Sainte Marie.

« Suivez ce chemin, lui dit-il, ma très chère Fille et faites le suivre à toutes celles que le ciel a destinées pour suivre vos traces. » Saint François voulut que sa petite congrégation s’appelât : Religieuses de la Visitation Sainte Marie  «parce qu’il trouvait dans ce mystère mille particularités spirituelles qui lui donnaient une lumière spéciale de l’esprit qu’il désirait établir dans son Institut».   

Et Notre Sainte Mère de dire: «…parce que c’était un mystère caché, et qu’il n’était pas célébré en l’Église comme les autres qu’au moins il le serait en notre congrégation.»